Comment trouver des sources fiables en rédaction web ?

trouver des sources fiables sur le web

Pour écrire un contenu pertinent et intéressant, le rédacteur web est amené à faire des recherches sur le sujet concerné. C’est d’ailleurs une grosse partie de son travail : il s’imprègne de contenus existants afin d’en faire une synthèse et de pouvoir rédiger son texte.

Pour que ce texte ne soit pas truffé de mauvaises informations, apprendre à trouver des sources fiables est une compétence majeure que le rédacteur web doit acquérir et développer. 

Cet article vous délivre des conseils pour une recherche efficace de sources fiables.

Pour faire vos recherches avant de rédiger un contenu, le web sera sans aucun doute votre principale source d’informations. 

Apprenez à l’utiliser pour des recherches efficaces et une optimisation maximale de votre temps !

10 astuces pour vos recherches Google

Si, comme la grande majorité des internautes du monde, vous effectuez vos recherches avec Google, ces différentes astuces vous seront bien utiles :

  1. « »  : l’utilisation des guillemets permet de n’obtenir que les résultats employant exactement le mot-clé ou l’expression-clé qui se trouve entre guillemets. Exemple : la recherche « les sources fiables en rédaction web » vous montrera les résultats contenant mot pour mot cette expression.
  2. « site: » avant le nom d’un site, pour obtenir les résultats provenant de ce site exclusivement. Exemple : « site:le-labo-du-redacteur-web.com sources fiables » ne vous présentera que les résultats provenant de ce blog sur les sources fiables.
  3. « filteype: » : utilisez cette expression en choisissant un format de document et ce sont uniquement les résultats au format demandé qui s’afficheront. Exemple : « filetype:pdf sources fiables » vous permet d’avoir accès à des PDF sur les sources fiables, tout comme « filetype:png rédacteur web » vous affichera tous les fichiers PNG concernant le rédacteur web. utiliser l'operateur filetype sur google
  4. « ∼ » : l’utilisation du tilde devant un mot permet d’inclure ses synonymes.
  5. « – » : l’utilisation du tiret dans votre recherche vous permet, à l’inverse, d’exclure le mot situé après le tiret. Exemple : « moteurs de recherche -Google » vous donnera des informations sur les moteurs de recherche à l’exception de Google. 
  6. « OR » : inséré entre deux mots-clés de votre requête, il vous permet de rechercher un terme ou l’autre.
  7. « inurl » ou « intitle » sont utilisés pour limiter la recherche aux pages contenant le mot-clé ou expression-clé dans leurs URL ou leurs titres
  8. « related: » permet d’afficher les résultats de pages similaires à une autre. Evidemment, c’est plus performant si le site est bien identifié par le moteur de recherche.
  9. « define: » : placé avant un terme précis, il permet d’accéder à sa définition. Exemple : “define:rédaction web” vous donnera la définition de votre métier préféré !
  10. Vous pouvez également choisir d’effectuer vos recherches sur les moteurs de recherche Google spécialisés
  • Google Scholar, pour les recherches scientifiques
  • Google Actualités 
  • Google Livres
  • Google Vidéos

Sachez que vous pouvez trier les résultats de recherche Google selon leur date

Sur la page de résultats, vous verrez un onglet “Outils” juste en-dessous de la barre de recherche. En cliquant dessus, vous pourrez choisir de filtrer les résultats datant de moins d’une heure à moins d’un an, ainsi que les résultats entre deux dates précises.

le tri par date pour plus de précisions sur google

Une fonctionnalité utile lorsqu’on recherche des résultats très récents ou issus d’une période bien déterminée.

Les sites recommandés pour des sources fiables 

Vous pouvez effectuer vos recherches sans crainte sur :

  • les sites gouvernementaux, reconnaissables à leur URL qui finit engouv.fr, pour des recherches administratives ou encore legifrance.gouv.fr, pour des recherches en rapport avec des articles de loi.le site gouvernemental legifrance pour trouver des informations fiables sur la loi francaise
  • les sites de médias connus et reconnus comme Le Monde, Les Echos, Courrier International…
  • les sites officiels des sociétés, associations, marques pour lesquelles vous écrivez 
  • les plateformes des organismes institutionnels nationaux comme l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), l’INPI (Institut national de la propriété intellectuelle), le CREDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), INFOGREFFE… 
  • les sites des organismes institutionnels internationaux : OCDE (Organisation de coopération et de développement économique), l’OIT (Organisation internationale du travail)…
  • les organisations et associations professionnelles telles que l’AACC (Association des agences de conseil en communication), l’UDA (Union des annonceurs), l’UFMD (Union française du marketing digital)…
  • les annuaires d’entreprises comme KOMPASS
  • les instituts d’études et organismes privés : IPSOS, Médiamétrie, TNS-Sofres…

Je vous recommande également de demander des informations précises à votre client

En effet, il sera le plus à même – et une source fiable a 100% – pour répondre à vos questions et vous apporter de nombreuses précisions. 

De plus, il sera sûrement ravi de constater votre application et votre sérieux à trouver les bonnes infos sur son entreprise !

le decodex analyse si une source est fiable

Dernier conseil et pas des moindres : utilisez le Decodex. Cet outil, créé par Le Monde, vous aide à estimer si une source est fiable ou non. En saisissant l’URL du site que vous souhaitez analyser, le Decodex vous donne son avis. Bien pratique pour éliminer un doute sur le sérieux d’une page ! 

Les sites à éviter

Autant que possible, évitez les sources d’informations qui peuvent être approvisionnées par n’importe quel internaute comme Wikipédia ou Doctissimo.

De même, ne vous fiez pas aux sites contenant des fautes d’orthographe, ce qui n’est souvent pas un signe de sérieux et de professionnalisme. 

Vous risqueriez de tomber sur une fausse information, qui pourrait vous induire en erreur lors de la rédaction de votre article. 

Pour conclure 

comment trouver des sources fiables en redaction web

Au fur et à mesure, vous constaterez que votre œil s’affine. Vous allez plus rapidement scanner une page ou un article et estimer sa fiabilité. 

De même, au fil de vos recherches, vous verrez que ce sont souvent les mêmes sites qui reviennent dans les résultats Google et que vous étudierez.

Pour gagner du temps, vous pouvez vous organiser des listes de sites vérifiés sur lesquels vous aimez particulièrement grappiller des informations. 

Une question, un retour d’expérience sur le travail de recherche ? Dites-moi tout en commentaire !

Pour découvrir d’autres outils qui vous seront bientôt indispensables, découvrez mes 16 outils favoris et commencez dès maintenant à gagner du temps.

Partager :

4 commentaires

  1. Jess a dit :

    Merci pour ton article ! Il est très pertinent et le sujet est bien trop souvent sous-estimé. Il est truffé de bonnes astuces, dont certaines que je ne connaissais pas. Je vais mettre de ce pas ton article dans mes favoris 😉 Encore merci !

    1. Je suis bien d’accord, on ne fait parfois plus attention aux sites qu’on consulte tant ils sont nombreux mais tous ne sont pas fiables à 100%, c’est important d’être vigilant. Merci beaucoup pour ton commentaire et pour ton soutien, ça fait plaisir de se retrouver dans les favoris d’une collègue 😀

  2. Chouette article et bien utile!
    La liste de sites que tu proposes est concise, complète et hyper claire.
    Il y en a certains que j’utilise déjà depuis un petit temps, d’autres que je ne connaissais pas mais que je vais vite aller découvrir!
    Merci 😊

    1. Je suis ravie de savoir que l’article va t’être utile Nadia ! Un grand merci pour ton retour 🙂

Laisser un commentaire