7 techniques de copywriting pour des articles de blog magnétiques

7 techniques de copywriting pour des articles de blog hypnotiques

Vous pensiez pouvoir publier quelques articles de blog et vous faire connaître rapidement ?

Vous espériez générer du trafic et des revenus facilement grâce à votre blog ?

Mais aujourd’hui, vous déchantez : vos contenus sont trop peu lus et vous allez de déception en déception. 

Et si vous découvriez dès maintenant 7 techniques de copywriting pour rédiger des articles de blog qui vont captiver vos lecteurs ?

Qu’est-ce que le copywriting ?

Le copywriting est l’art de vendre avec les mots. Et, plus généralement, c’est l’art de convaincre, de persuader et d’influencer avec, pour objectif, la promotion d’un produit, d’un service, d’une personne…

Le copywriting a parfois mauvaise réputation : certains y voient de la manipulation et de la mauvaise influence, pour faire acheter n’importe quoi à n’importe qui.

En réalité, le copywriting ne vous poussera pas à acheter une babiole dont vous n’avez pas besoin.

Il s’agit plutôt de s’adresser, avec les bons mots, à la bonne personne pour répondre à un de ses besoins et la motiver à passer à l’action.

Pourquoi le copywriting est un atout dans la rédaction d’articles de blog ?

Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé : 

Vous venez de rédiger un article ultra complet de 1 500 mots. Vous y avez passé de nombreuses heures de travail, entre la recherche, l’écriture et l’illustration de votre contenu.

Mais votre article compte à peine 5 vues aujourd’hui… C’est la déception ! 

Alors, si vous voulez réussir à captiver vos lecteurs dès les premières lignes de votre article, à leur parler avec des mots qu’ils comprennent et emploient tout en montrant votre expertise, le copywriting est la solution pour vous.

Et ça tombe bien, car je vous explique plus bas 7 techniques, utilisées par les meilleurs copywriters, pour envoûter vos lecteurs !

Les 7 techniques de copywriter qui vont hypnotiser vos lecteurs

Plusieurs types de structures existent en copywriting.

Selon vos besoins de création de contenu, elles peuvent être utilisées et adaptées. 

Dans tous les cas, elles vous faciliteront la vie !

AIDA : Attention, Intérêt, Désir, Action

C’est LA structure que vous devez absolument connaître pour rédiger vos contenus.

C’est un vrai guide à suivre si vous voulez captiver vos lecteurs du début à la fin.

  • A pour Attention 

Vous captez l’attention de votre lecteur le plus vite possible, grâce un titre accrocheur, un chiffre impactant, une image forte… Vous devez l’accrocher de suite, pour qu’il s’attarde sur votre contenu.

  • I pour Intérêt 

Capter l’attention de votre lecteur oui, mais encore faut-il susciter son intérêt. Vous devez lui montrer que vous vous intéressez à lui, que vous le comprenez et que votre contenu est parfaitement adapté à son besoin.

  • D pour Désir

Une fois votre lecteur intéressé par ce que vous lui racontez, il faut maintenant faire monter le désir. C’est ici que se joue toute la séduction ! Vous présentez votre solution intéressante pour le problème de votre lecteur, en listant les bénéfices qu’il peut en retirer.

  • A pour Action 

Dernière étape de votre plan AIDA : l’appel à l’action. Vous devez pousser votre lecteur à passer à l’action, peu importe ce que vous demandez (laisser un commentaire, s’abonner à votre newsletter, réserver un appel gratuit, acheter votre offre…).

technique de copywriting connue : la methode aida
Source : Miss SEO Girl

AIDCA : Attention, Intérêt, Désir, Conviction, Action

La structure AIDCA n’est pas très différente de AIDA : seule une lettre s’ajoute.

Il s’agit de C pour Conviction.

C’est dans cette partie que vous devez convaincre votre lecteur qu’il ne risque rien en vous lisant : prouvez-lui l’efficacité de ce que vous avancez, votre expertise, vos compétences.

Une fois convaincu et rassuré, il sera encore plus facile de lui demander de passer à l’acte.

PAS : Problème, Agiter, Solution

J’ai déjà évoqué cette technique de copywriting dans mon article pour rédiger de bonnes introductions.

Un petit rappel malgré tout ? 

  • Problème : ici, les 2 parties “Attention” et “Intérêt” de la structure AIDA fusionnent. Vous y énoncez le problème de votre lecteur.
  • Agiter : c’est le moment de remuer le couteau dans la plaie. Détaillez le pire scénario possible, pour effrayer votre lecteur et lui montrer comme son problème doit être rapidement résolu.
  • Solution : c’est dans cette dernière partie que vous allez présenter votre solution au lecteur et lui sauver la mise, tout simplement !

PAPA : Problème, Avantage, Preuve, Action

  • Problème : à nouveau, vous commencez par rappeler son problème à votre lecteur et vous obtenez ainsi son intérêt.
  • Avantage : vous décrivez ici tous les bénéfices que pourrait retirer votre lecteur s’il n’avait pas de problème. Vous devez le faire rêver !
  • Preuve : vous lui prouvez ensuite que vous pouvez bien résoudre son problème. Bref, que vous êtes la personne vers qui il doit se tourner.
  • Action : terminez par un appel à l’action.

PASTOR : Problème, Agiter, Solution, Transformation, Offre, Réponse

Cette technique s’est fait connaître grâce au marketeur Ray Edwards.

  • Problème : vous présentez le problème de votre lecteur, pour lui faire comprendre que vous le comprenez.
  • Agiter : imaginez et détaillez le pire des scénarios possibles, comme dans la méthode PAS.
  • Solution : démontrez à votre lecteur qu’une solution existe, qu’il est possible de résoudre ce problème qu’il rencontre.
  • Transformation : prouvez-le en présentant le témoignage d’un de vos clients ou lecteurs qui a été transformé grâce à ce que vous proposez.
  • Offre : présentez votre offre de manière très claire.
  • Réponse : le lecteur doit réagir à tout ce que vous venez de lui présenter. C’est sa réponse à votre appel à l’action.

4P : Problème, Promesse, Preuve, Proposition

Proposée par le célèbre Neil Patel, cette méthode ressemble beaucoup à la structure PAPA.

  • Problème : accrochez le lecteur en lui parlant de son problème.
  • Promesse : détaillez ce que vous promettez à votre lecteur, c’est-à-dire un monde meilleur sans son problème ! 
  • Preuve : apportez la preuve de ce que vous dites.
  • Proposition : présentez votre solution et faites un appel à l’action clair.

KISS : Keep It Simple, Stupid !

La méthode KISS prône la simplicité.

En rédigeant des phrases simples et courtes, vous vous assurez de conserver l’attention de votre lecteur, tout en restant clair.

Si votre lecteur ne comprend pas où vous voulez en venir, car vos phrases sont confuses et trop longues, vous risquez de le perdre en cours de route.

Quelques conseils pour exploiter la méthode KISS : 

  • utilisez des mots simples, pour être compris par tous (y compris les débutants ou les personnes qui ne parlent pas couramment le français)
  • si votre phrase est trop longue (plus de 3 lignes environ), coupez-la en 2 parties
  • évitez les adverbes et adjectifs inutiles
  • entre 2 mots qui ont le même sens, choisissez toujours le plus court

Toutes ces techniques vont vous permettre d’avoir une ligne à suivre pendant la rédaction de vos contenus.

Ainsi, vous vous assurez d’accrocher le lecteur et de le garder absorbé jusqu’à la fin de votre article 😉 

Et vous, quelle formule de copywriting allez-vous utiliser dans vos articles après cette lecture ?

7 techniques de copywriting pour des articles de blog magnetiques
utiliser le copywriting pour des articles de blog captivants
7 techniques de copywriting pour des articles de blog magnetiques
Partager :

12 commentaires

  1. Article très complet et très utile, merci pour toutes ces techniques, ça m’a fait une bonne piqûre de rappel pour la création de mes contenus 🤗

    1. Super Margaux, c’est le but, pour que ça puisse servir lors de la rédaction de vos contenus 😉 merci pour ton retour !

  2. Je connaissais déjà la méthode AIDA mais pas les autres 🙂
    Merci pour cet article détaillé !

    1. Contente d’avoir pu te faire découvrir de nouvelles choses alors 🙂 merci pour ton commentaire Mathieu !

  3. Merci ! Toujours des articles très intéressants pour adopter les techniques seo ou de copywriting!

    1. Merci Yseult 😀 c’est avec plaisir que je partage ce que je sais / apprend ! Merci pour ton retour qui fait plaisir 🙂

  4. Je crois que j’ai plutôt une approche KISS 😉 Le copywriting est aussi une super technique pour des pages de vente qui convertissent. Merci pour tous ces bons conseils.

    1. Oui, c’est bien sûr, le copywriting est le must pour les pages de vente 🙂 je pense que ça fera l’objet d’un prochain article pour voir tout ça en détail !

  5. Toutes ces techniques d’accroche pour attirer les clients de manière judicieuse sont très intéressantes. Et je me rends compte que je fais des phrases à rallonge. Je sais que je dois m’appliquer pour rédiger de manière claire et structurée. Un article à épingler et à garder pour mes prochains articles 😉 merci pour ces bons conseils

    1. Avec plaisir Soraya, contente d’avoir pu t’aider 🙂
      Oui, sur le web, la lecture est plus difficile que sur le papier, c’est pour ça qu’il est souvent conseillé de faire des phrases plus courtes et des textes aérés ! La méthode KISS va pouvoir te servir 😉

  6. Carine a dit :

    Merci pour toutes ces techniques ! Je connaissais la méthode AIDA, dans le marketing digital, mais pas en copywriting.

    1. Je suis très contente d’avoir pu te faire découvrir de nouvelles techniques Carine. La méthode AIDA est assez répandue et je trouve les autres vraiment intéressantes aussi 🙂 merci pour ton retour !

Laisser un commentaire