Plateformes de rédaction web : comment y vendre vos services ?

comment debuter sur les plateformes de redaction web

Vous voulez devenir rédacteur web ? Vous souhaitez vous lancer en tant que freelance mais vous hésitez à sauter le pas ? Les plateformes de rédaction web en ligne peuvent être une bonne alternative pour commencer à écrire pour le web.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Textmaster, Scribeur ou encore Textbroker, qui sont des plateformes pour rédacteurs web freelances.

Pour connaître les plateformes sur lesquelles vous inscrire, leurs conditions d’utilisation, de rémunération, leurs avantages et inconvénients, lisez bien ce qui suit et dites-moi en commentaire si vous les utilisez déjà !

Une plateforme de rédaction web, qu’est-ce que c’est ?

Les plateformes pour les travailleurs indépendants permettent de mettre en relation les rédacteurs freelances, qui y proposent leurs services, avec des clients qui ont besoin de contenu web.

Souvent, les plateformes suivent un schéma similaire : vous devez d’abord vous inscrire puis renseigner votre profil et le type de missions que vous recherchez avant de pouvoir être contacté par les clients ou accéder à leurs commandes.

Certaines ont des spécificités, comme un test de rédaction qui définit ensuite la rémunération du rédacteur web freelance. Voyons donc cela en détail.

(PS : vous cherchez des informations sur les tarifs à pratiquer en tant que rédacteur web ? Jetez un oeil à mon article dédié à la tarification de vos prestations de rédaction !)

Les différentes plateformes

Les plateformes de rédaction web

Textbroker

Tout d’abord, sachez qu’il n’est pas obligatoire de disposer d’un numéro de SIRET pour s’inscrire sur Textbroker : la plateforme est ouverte aux particuliers.

Après vous être inscrit sur la plateforme, vous devrez rédiger un texte d’essai, sur le sujet de votre choix. Ce texte est évalué par l’équipe Textbroker, qui vous attribue une note entre 2 et 5 étoiles, où 2 correspond à la plus mauvaise note et 5 à la meilleure.

L’attribution des commandes peut se faire de différentes façons :

  • les commandes en DirectOrder sont adressées directement à un rédacteur en particulier. Le rédacteur est libre de fixer le tarif de son choix au mot.
  • pour les missions TeamOrder (adressées à une équipe), les tarifs sont définis par le client.
  • les OpenOrder sont des commandes ouvertes à tous les rédacteurs freelances qui choisissent les missions qu’ils souhaitent réaliser. Cependant, vous ne pourrez pas réaliser des missions supérieures à votre niveau de qualité. Les tarifs de ces commandes sont définis par Textbroker.
grille tarifaire de la plateforme de redaction web textborker

Le client règle, pour chaque commande, 30% de plus, ce qui correspond à la commission du site.

Concernant le paiement, vous pouvez demander un versement à partir de 10€. Les versements sont effectués le vendredi de chaque semaine.

Scribeur

Pour vous inscrire sur Scribeur, vous devez obligatoirement être majeur, disposer d’un numéro de SIRET (en tant qu’auto-entrepreneur par exemple) et résider en France ou en Belgique. La plateforme vérifie  la véracité des informations personnelles de ses rédacteurs et se donne le droit d’annuler les textes et gains de ceux ayant falsifié leur profil.

Après votre inscription, votre niveau de qualité est évalué grâce à un échantillon de texte qu’il vous est demandé de rédiger. De la même manière que Textbroker, une note vous est attribuée entre 2 et 5 étoiles.

Votre rémunération dépend de votre niveau de qualité et varie entre 0,70€ et 2,75€ pour 100 mots.

grille de remuneration de scribeur, plateforme de redaction web


Vous avez la possibilité de réclamer vos gains à partir de 70€ si toutes vos coordonnées de facturation sont bien renseignées.

Redacteur.com

Plateforme également réservée aux rédacteurs professionnels détenant un numéro de SIRET, Redacteur.com vous fait passer un examen suite à votre inscription afin d’évaluer vos compétences.

grille de remuneration redacteur.com

De plus, après avoir été accepté sur la plateforme, vous devrez, pour chaque mission que vous souhaitez réaliser, déposer une candidature expliquant pourquoi vous êtes à même de la mener à bien et rédiger deux lignes d’exemple.

La rémunération débute à 0,028€ pour un texte “premier prix” et peut aller jusqu’à 0,056€ pour un texte de “qualité professionnelle”.

La plateforme prélève une commission de 30% du montant facturé. Ainsi, pour un texte de qualité professionnelle, le client paye un tarif de 0,056€ le mot mais le rédacteur est rémunéré à hauteur de 0,041€. Le versement des gains peut se faire pour un montant de revenus supérieur à 30€.

Textmaster

Dédié aux professionnels uniquement, vous ne pourrez pas vous inscrire en tant que particuliers sur Textmaster.

La plateforme distribue les missions aux rédacteurs inscrits, selon les critères des clients. Tout est fait de façon anonyme et vous devez respecter une politique de confidentialité assez stricte.

Le tarif pour la rédaction d’un texte “standard”, qui implique un brief simple et peu de recherches, est fixé à 0,06€ par mot. Pour des textes plus spécialisés, il est de 0,14€ le mot.

remuneration sur la plateforme de redaction web textmaster

Le versement des gains est possible à partir de 50€.

Les plateformes de services

5euros.com

Ouverte aux particuliers, il vous suffit de vous inscrire sur la plateforme de 5euros.com pour pouvoir proposer vos services. Ici, vous ne postulez pas à des missions, ce sont les clients qui vous contactent directement. Je vous conseille donc de bien soigner la création de vos services de rédaction web avant de les mettre en ligne.

Les tarifs sont fixés librement par le rédacteur freelance, du moment qu’il propose une offre de base à 5€. L’objectif est ensuite de réussir à vendre des options aux clients, qui peuvent aller jusqu’à 500€ par option. Le client en choisit autant qu’il veut lors de sa commande.

La commission que prélève le site dépend de l’abonnement souscrit :

  • avec l’offre gratuite, le site prélève 20% de commission.
  • les offres payantes, à 5 et 30€ par mois, vous permettent de n’avoir qu’1€ de commission sur vos ventes, en plus d’une meilleure visibilité.
l'offre d'abonnement de 5euros.com

Malt

Autre plateforme non spécialisée en rédaction, Malt nécessite de parfaitement compléter son profil afin d’attirer des clients.

Vous pouvez, entre autres, y renseigner vos compétences, disponibilités, préférences de missions, formations et diplômes… Vos clients peuvent également laisser une recommandation suite à une commande passée avec vous.

Le tarif affiché est le tarif jour moyen, que vous définissez selon ce que vous pratiquez habituellement. Malt a mis en place un tarif journalier minimum qui est de 125€ en France. Chaque travailleur indépendant est libre de fixer ses prix.

La plateforme prélève une commission entre 5 et 10% HT, qui varie selon la durée de la relation que vous avez avec le client : 10% les 3 premiers mois et 5% ensuite. Pour un micro-entrepreneur, qui n’est donc pas redevable de la TVA, la commission s’élève à 12% TTC.

comment vendre ses services sur les plateformes de redaction

Pourquoi commencer à rédiger sur les plateformes de rédaction web ?

Avantages

  • Vous n’avez pas besoin de chercher des clients : ces plateformes sont de vrais lieux de rencontre freelance-client.
  • Elles sont idéales pour apprendre à écrire pour le web et se faire facilement et rapidement la main.
  • Pas de facturation à faire sur la plupart, les plateformes s’occupent de tout et, par conséquent, pas de problèmes d’impayés.
  • Il est tout à fait possible de gagner de l’argent sur les plateformes, que ce soit pour compléter ses revenus ou pour se lancer à 100% en tant que rédacteur freelance.
  • Leur utilisation est simple.

Inconvénients

  • Ne vous attendez pas à une bonne rémunération dès le début. Les plateformes rémunèrent assez faiblement et il vous faudra gagner en efficacité pour commencer à être rentable.
  • Certaines plateformes ne vous permettent pas, ou peu, d’avoir des contacts avec vos clients, ce qui peut parfois s’avérer frustrant.
  • Les délais d’évaluation de votre texte d’essai et d’acceptation de votre profil peuvent être longs.
  • Avec certaines, il vous est impossible d’utiliser les textes rédigés sur les plateformes pour votre portfolio.

Les plateformes sont sujet à débat dans le milieu de la rédaction web, en raison des tarifs bas qu’elles imposent aux rédacteurs freelances.

Cependant, même si elles ne sont pas toujours valorisantes, elles permettent au débutant d’acquérir une première expérience de rédacteur web. Il pourra y apprendre à rédiger en ligne rapidement, les bases du SEO, l’organisation tout en évitant un certain nombre d’inconvénients de la vie de freelance.

Vous êtes déjà inscrits sur une ou plusieurs plateformes ? Vous hésitez à vous lancer ? Racontez-moi en commentaire !

Partager :

Laisser un commentaire